13/01/2009

de l'existence du grèbe castagneur (et des iguanes roses)



Hasard des mails qui s'entrecroisent : je venais de faire part à une amie ,et néanmoins ma webmastrice préférée chez qui j'ouvre fenêtre depuis des lustres, de la découverte d'iguane rose aux Galapagos quand j'ai reçu un de ses mails où elle me parle des grèbes castagneurs. j'ai lu ça en effet : "grèbe castagneur" et ça m'a plu beaucoup ce nom d'oiseau . j'ai voulu en apprendre plus sur cette espèce et ma déception fut grande de m'apercevoir que j'avais mal lu : ils ne sont que "castagneux" les dits grèbes !
Paisibles volatiles sans gout particulier pour les bastons entre emplumés qui tiennent leur nom de leur couleur (etymologie certifiée par Buffon )!
Mais m'en fous , je décide que j'ai découvert ce jour d'hui l'existence du "grèbe castagneur" ! véritable petite boule de plumes ébourrifées, toujours prêt à se bagarrer avec n'importe quel plumitif de passage , et dont le cri si l'on y prête fine attention donne quelque chose comme "Oooooo Toooooou Tooou Loooooou zzzzzze" (encore nettement plus perceptible en période de rut ).

4 commentaires:

Fripouille a dit…

N' était-ce pas le cri du loup garou des confins des marches gasconnes, espèce éteinte à ce jour et pleurée par moult allumés ?
On garde de lui le souvenir de courses effrenées dans la nuit à la poursuite de petites filles en pleurs.

Fripouille a dit…

Les caractères à entrer pour laisser un message : conar !
Vrai de vrai ! promis , juré... Si je meurs, j'vais à l' ump !
Je ne résiste pas, allez, je le tape.

HK/LR a dit…

Salut Fripouille

je ne crois pas qu'il existe une sous espèce "grèbe castagneur-garou"
mais si vous en trouvez trace n'hésitez pas à me faire parvenir toute information

Fripouille a dit…

En patois gascon con et avé l' assent, prononcer "Nou'garo'", diminutif du grèbe-castagneur-garou .