05/01/2009

le-carnet-d'écrivain-à-spirale (cf resolution 5 ci-dessous)

(cliquez sur l'image pour agrandir) (si ça marche) (ça devrait) (mais vous savez bien c'qu'c'est !) (entre ce que ça devrait être et c'que c'est ya comme qui dirait l'autre une fuckin frontière)( et bougrement murée souvent)

3 commentaires:

SebMénard a dit…

pas de souçi roro, ça marche, une "fenêtre" s'ouvre avec y dedans, un carnet d'écrivain à spirale.
(concernant les spirales, j'ai tout de suite pensé à celle de ta barbe!)

mais poème avec ou sans vernis ? poème encore brut de découpe ? poème un peu rêche ? questions sans cesse...
(vernis haute protection ? vernis lustre ? vernis rouge ? )

c'est le "parrain" qui me surveille: les codes blogger sont de plus en plus... vernis ?

françoise a dit…

Des fois, Patron utilise même du vernis à retoucher. Sur le flacon, c'est écrit qu'il ne jaunit pas en vieillissant. Mais si vous voulez travailler dans le frais, vaut mieux prendre le vernis à l'oeuf de Xavier Langlais...
Enfin...moi c'que j'en dis!

HK/LR a dit…

ouh la la ! zêtes tous les deux des pros du vernis !!!
je savais pas qu'il y avait un tel choix ! je vais suivre le conseil de Seb et laisser comme d'hab les poèmes en planches brutes mal équarries !