17/05/2009

ça me rassure !


qui peut me dire pourquoi cette très très vieille image me rassure et me redonne confiance dans les humanoïdes bipèdes , mes fuckin' semblables & frères ?

5 commentaires:

Renaud Brébant a dit…

Ce type de statuettes étaient souvent brisées intentionnellement au niveau des jambes et rituellement ensevelies à proximité du foyer, la tête (qui est toujours dénuée de traits) tournée vers celui-ci. Certaines ont la tête brûlée. Si on suppose que la femme du paléolithique ressemble un tant soit peu à ce canon de beauté, on peut comprendre que les hommes aient eu besoin d'un coup de pouce "magique" pour empêcher les leurs de se faire la malle.

Arthémisia a dit…

Son hypertrophie mammaire a quelque chose de fort généreux. Voilà ce qui, inconsciemment, doit rassurer les messieurs.....?

HK/LR a dit…

paleolithique : ce mot me donne envie de relire le "cuisine"ainsi nommée de Deltheil
quant à l'inconscient des messieurs chère Arthe , laissons lui toute ... son inconscience !

Niko a dit…

J’ouvre le livre :

“Chorégraphie charnelle vivifiante de l’exaspération. Déroulant au ralenti dans la lumière visqueuse des phantasmes sensoriels le cérémonial de ses images évocatrices et de son ordre caché.“

Louis Calaferte – Septentrion

HK/LR a dit…

cette phrase "colle impec" avec la zimage (faudra que je relise "septentrion" : immense choc lorsque je l'ai découvert la première fois)