06/03/2009

derniers mots











1961 Cendrars est paralysé , il va mourir .

page 831 de sa biographie par Miriam C , sa fille :


« la dernière ligne lisible du dernier cahier de Blaise : ce matin un oiseau sur le rebord de la fenêtre »


« matin » « fenêtre » « oiseau » : ces derniers mots écrits par le grand bourlingueur ne sentent pas la mort .

Quelle fraicheur ! c’est tout de même plus enthousiasmant que « pardonnez leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font ! »

3 commentaires:

thomas vinau a dit…

La classe le père blaise !!!
ça m'rapelle d'autres derniers mots: http://etc-iste.blogspot.com/2008/06/dernires-paroles.html

HK/LR a dit…

pas mal effectivement les "derniers mots" de Tati
Ils ont mis la barre haut ces deux zozos : va falloir assurer quand ça sera notre tour ; tu crois pas qu'on devrait s'entrainer un peu ?

thoams a dit…

on s'entraîne déja tous les jours à mourir mon roro, point trop n'en faut !